OPQ Logo.jpg

Marina Gérard, M.A., Ph.D.(c)
2791 Chemin de la Cote Ste. Catherine
Montréal, Québec, H3T 1B5

Tel: 514.733.4959
email: marina.c.gerard@gmail.com

Originaire de France, j’ai tout d’abord suivi un cursus universitaire littéraire au cours duquel j’ai étudié les littératures anglaises et françaises. Je suis actuellement en fin de parcours doctoral dans le programme de Psychologie Clinique de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). J’ai préalablement obtenu un baccalauréat en psychologie (2013) et une maitrise en littérature française (2011) de l’Université McGill.

Ma recherche doctorale porte sur la réadaptation sexuelle des personnes vivant avec une lésion médullaire (paraplégie, tétraplégie). En tant que doctorante-chercheure, je publie également de la recherche empirique dans le domaine de la médecine sexuelle.

En parallèle de ma formation académique, je suis également chargée de cours au Département de Sexologie de l’UQAM depuis 2017. J’y enseigne les cours de neuro-anatomo-physiologie de la sexualité et de santé reproductive et périnatale.

 

Expériences cliniques

Au fil de ma formation, j’ai développé un intérêt tout particulier pour les domaines de la médecine sexuelle et de la thérapie de couple. J’ai travaillé comme intervenante psychosociale pour le Centre pour Victimes d’Agressions Sexuelles de Montréal (CVASM) pendant les deux années qui ont précédé mon entrée au doctorat. J’ai ensuite été formée au sein de l’Institut de Réadaptation Gingras-Lindsay de Montréal (IRGLM) et l’Hôpital Henry Gabrielle des Hospices Civils de Lyon en France au sein desquels j’ai travaillé dans les unités de sexologie et de santé périnéale. J’ai poursuivi ma formation clinique à la Clinique Communautaire de l’UQAM où j’ai travaillé cliniquement avec une vaste gamme de personnes reflétant la diversité de la communauté Montréalaise. Enfin, j’ai fini par effectuer mes internats cliniques au sein du Service de Thérapie Sexuelle et de Couple de l’Université McGill (MUHC). Au cours de ces deux années, j’ai offert des services de psychothérapie de couple et individuelle à des personnes de diverses origines présentant des enjeux en lien avec la sexualité (douleur génito-pelvienne, troubles érectiles, consommation de pornographie jugée excessive, etc.), l’identité (questionnement quant à l’orientation sexuelle, le genre, etc.)  et/ou les relations amoureuses (engagement, infidélité, parentalité, régulations des émotions dans le couple, etc.).

 

Ces diverses expériences m’ont permis de développer des compétences cliniques afin de travailler spécifiquement avec des adultes - individus et couples - aux prises avec des difficultés de type :

  • Troubles physiques ou physiologiques en lien avec la sexualité et la fertilité (endométriose, ménopause, fertilité assistée, etc.)

  • Conditions neurologiques (sclérose en plaques, paralysie, AVC, etc.) menant à des deuils physiques (corporels) et psychiques (sens de l’identité)

  • Difficultés sexuelles (douleur génito-pelvienne, troubles orgasmiques, érectiles, éjaculatoires, maladie de Peyronie, discordance de désir dans le couple, consommation de pornographie, etc.)

  • Problématiques relationnelles (infidélité, difficultés liées à l’attachement insécure, dynamique familiale conflictuelle, négociation des rôles parentaux vs. romantiques dans le couple, relations difficiles en milieu professionnel).

  • Transitions de vie (divorce/séparation, parentalité)

 

De manière plus générale, je travaille également avec des adultes présentant des :

  • Troubles l’humeur (anxiété, dépression, TOC, dépression post-partum)

  • Troubles de la régulation émotionnelle (accès de colère, fluctuations d’humeurs, etc.)

  • Traumatismes sexuels

  • Stress académique et épuisement professionnel

 

Approche thérapeutique

Bien qu’initialement formée en Thérapie Cognitivo-Comportementale (TCC), j’ai développé une forte appréciation pour les approches humanistes-existentielles. Ce sont particulièrement la psychologie du soi et les approches intersubjectives qui guident mon travail. Ces approchent m’incitent à développer une compréhension profonde et empathique de qui vous êtes en tant que personne/couple et de comment vous vous êtes développés.ées de la sorte, tout en gardant en tête que nous nous influençons tous et toutes de manière réciproque lorsque nous sommes en relation.  Je m’appuie aussi sur les approches de type TCC 3ème vague comme l’ACT et les interventions de type présence attentive lorsqu’elles sont pertinentes, ainsi que sur la thérapie centrée sur les émotions (TCE) afin de développer ou élargir sa conscience et régulation affective.

 

J’adopte donc une approche dite « intégrative » dans mes suivis psychothérapeutiques en m’appuyant sur ces différentes écoles de pensées de la psychologie, qui sont autant de perspectives et d’outils psychothérapeutiques, selon les besoins de la personne ou du couple. Que le motif de consultation soit sexuel, relié à la santé ou à l’humeur, ou bien relationnel, il représente selon moi une opportunité pour améliorer son fonctionnement et son sentiment de mieux-être au quotidien, mais il offre également la possibilité d’explorer les fondations de sa personne et mieux comprendre nos modes de relations interpersonnelles.

 

Mon approche est globalement collaborative, interactive, transparente, et avec une dose d’humour lorsqu’approprié. La relation thérapeutique qui se tisse au fil des consultations est un ingrédient crucial du changement, d’ailleurs soutenu par de nombreuses recherches empiriques, et j’ai donc à cœur d’offrir un espace thérapeutique chaleureux et authentique, mais tout aussi stimulant et parfois confrontant, où les individus et les couples peuvent prendre le temps de se déposer avec bienveillance afin d’évoluer vers un meilleur rapport à soi  et à l’autre, à leur propre rythme.